Jardins Commémoratifs Saint-Germain

Cimetières

Un livre ouvert grandeur nature

Au cours des dernières décennies, les mentalités ont bien changé au Québec, où la société est devenue de plus en plus laïque. Les cimetières québécois ont dû s’adapter en modifiant leur visage. Ainsi, ces lieux autrefois plutôt conservateurs, à l’ambiance triste et lugubre, ont évolué en des espaces de recueillement, ouverts et invitants, porteurs de lumière et de vie.

Ne faisant pas exception à ce mouvement, les cimetières des Jardins commémoratifs Saint-Germain sont devenus des parcs conviviaux. Privilégiés par la nature environnante, ils permettent à ceux qui s’y promènent de méditer ou simplement de marcher dans des endroits inspirants, bien aménagés, entourés d’arbres et de fleurs.

Pour la mise en terre des défunts, les Jardins commémoratifs Saint-Germain comptent sept cimetières, soit ceux de Saint-Germain, Sacré-Cœur, Nazareth, Sainte-Odile, Pointe-au-Père, Le Bic et Côte-Voyer. L’organisation comprend également des columbariums extérieurs où sont déposées les urnes recueillant les cendres des défunts. Le Mausolée Saint-Germain abrite un crématorium, des columbariums intérieurs, des enfeus (caveaux), une chapelle, un salon de commémoration et deux salles de réception.